La crise et les pays pauvres

(Olivier De Schutter –  12mai2020)

Extraits

Cette crise planétaire «provoquera une aggravation de l’extrême pauvreté de 40%.

 Dans les pays en développement, cinq chocs se manifestent simultanément : une chute de l’offre dû au fait que les travailleurs tombent malades ;l’écroulement des fonds envoyés par les migrants dans leur pays d’origine ; la fuite des capitaux ;le poids de la dette  qui augmente ;la chute des prix desmatières premières.

 Il faudrait que le FMI utilise cet outil que sont les droits de tirage spéciaux. (avec l’équivalent de 1000 milliards de dollars )

il faut aussi aller vers des solutions plusstructurelles. …un mécanisme de réassurance permettant aux pays pauvres de construire des systèmes de protection sociale

Référence : https://www.dropbox.com/s/w54je8hmpm4f9gd

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :