En résumé: nous ne sommes pas contre le progrès!

En réaction à la naissance de ce blog, certains ont exprimé la crainte de nous voir alimenter le courant des « désespérés »,  niant toute possibilité de trouver des solutions via des avancées technologiques.

Tel n’est pas cependant notre intention et le présent propos vise à clarifier quelque peu notre positionnement.

 Certes, nous partageons la conviction que le monde est engagé dans une crise systémique ( à la fois écologique, socio-économique, politique, …) qui s’apparente à une fin  de civilisation. Nous sommes convaincus de la gravité de cette crise.

Mais nous sommes aussi convaincus qu’existent  de multiples  pistes susceptibles de réduire les impacts négatifs de pareille crise, voire susceptibles de faire émerger un nouveau paradigme plus positif.

Et donc,  nous ne sommes pas contre toute avancée technologique. Seulement  nous  entendons mettre  l’accent sur le fait que la crise actuelle ne peut se résoudre  sans des changements profonds à tous les niveaux, autrement dit sans l’adoption de nouveaux modes de production/ consommation et, plus généralement,  de nouveaux modes de vie.

La civilisation dans laquelle nous baignons actuellement  privilégie une croissance économique qui ne tient pas compte des limites naturelles de la planète et qui cause de multiples pollutions et nuisances ainsi que de grandes injustices sociales.

Les désastres sociaux se constatent tant dans les réalités de proximité (chômage, pauvreté,  sans-abris,…) qu’à l’échelle planétaire ( tiers ou quart- monde, migrations, réfugiés,…). Il en va de même des problèmes environnementaux  qui atteignent à présent une intensité telle que la survie de l’espèce humaine se retrouve en jeu ! 

Pour solutionner tout cela, nous ne croyons pas qu’il suffit  d’invoquer le progrès technologique. Car, ce progrès , il faut bien l’admettre, comporte toujours des impacts tant positifs que négatifs du point de vue du bien-être de l’ensemble de l’humanité.

.

 Ainsi, les piliers de notre siècle ( la voiture, l’avion, l’internet, …) ne méritent pas d’être condamnés mais bien d’être réévalués dans tous leurs impacts et, en conséquence, d’être mieux encadrés dans leur champ d’application  et leurs modalités de fonctionnement.

Il s’agit aussi de soumettre l’innovation technologique au respect du principe de précaution et à des études d’impact préalable..

Le monde « post-covid 19 »  justifie de nombreux  débats auxquels  notre Blog vise à contribuer en  rassemblant informations, réflexions et options d’actions.  

Un avis sur “En résumé: nous ne sommes pas contre le progrès!

  1. Je partage votre point de vue. Je manque d’optimisme, car même si des petits progrès sont envisagés rien de fondamental n’a été imaginé. Je crois que c’est une énorme erreur historique commune de ne rien changer aux piliers de notre civilisation.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :