L’économie circulaire au cœur de la stratégie européenne /Secteur des textiles

( JPH -10 avril 2020)(Illustration PA)

Ainsi que nous l’avons déjà dit, un  nouveau plan européen pour l’économie circulaire a été proposé en mars 2020 ; ce plan  cible notamment  le secteur des textiles.

Données de base

Suivant les données communiquées par la Commission européenne :

  • La filière textile arrive en quatrième position parmi les secteurs exerçant la plus forte pression sur les ressources en matières premières primaires et en eau (derrière l’alimentation, le logement et les transports).
  • La filière textile est en cinquième position pour ce qui est des émissions de gaz à effet de serre
  • Moins de 1 % des textiles produits dans le monde sont recyclés.
  • 60 % (en valeur) des vêtements vendus dans l’Union Européenne sont produits ailleurs.

Vers une stratégie globale

Le plan européen d’économie circulaire prévoit la mise au point d’une stratégie stimulant le marché européen des textiles durables.

Cette stratégie devrait lutter contre la mode éphémère et encourager la création de nouveaux modèles d’entreprise (fondés sur les produits en tant que services). Elle devrait aussi inclure toute une série de mesures d’éco-conception, encourager le recours aux matières premières secondaires, lutter contre la présence de produits chimiques dangereux et donner aux entreprises et aux consommateurs les moyens de choisir des textiles durables.

En toute hypothèse, l’Union européenne entend faire respecter l’obligation de collecte sélective des déchets textiles qui a été prescrite à l’horizon 2025.

En février 2021, le Parlement européen a insisté spécialement pour qu’ «  aux stades de conception et de production, des mesures soient prises pour lutter contre la perte de microfibres synthétiques, ainsi que d’autres mesures telles que le développement de prélavages industriels préventifs contrôlés et non polluants et l’élaboration de normes pour équiper les machines à laver neuves de filtres microfibres ».

Perspectives complémentaires

Presque tout reste à faire pour concrétiser une politique d’économie circulaire durable  vis-à-vis du secteur textile,  secteur qui se révèle cependant comme un des plus problématiques du point de vue de l’environnement comme du point de vue social !

Outre les données  précitées, les éléments suivants méritent d’entrer en ligne de compte :

100 milliards de vêtements par an sont vendus dans le monde (60 % de plus qu’il y a quinze ans).

Nous  utilisons seulement 30% de notre garde-robe, et nous  portons un vêtement seulement 7  à 10 fois.

12 millions d’enfants de 6 à 15 ans  travaillent pour la « fast fashion »  Pour plus de 60 heures de travail par semaine, un enfant au Bangladesh gagnera 30€/mois.

En Asie, les femmes travaillent dans ce secteur 12h/jour6j/7 et touchent… 1,5 centimes par pièce confectionnée (pour un tshirt vendu 29€ en Europe)

Sources : rapport OXFAM et enquête Overseas Institue , étude ellenmacarthurfoundation , étude The International Energy Agency

 ( Extraits de  https://havingfun.fr/blog-eco-friendly/( Mathieu Quesada)

2 commentaires sur « L’économie circulaire au cœur de la stratégie européenne /Secteur des textiles »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :